Le Magazine Du Vin

Edition du 04/05/2021
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château DAVID


La maison du Château date du XVIIIe siècle, elle a appartenu pendant 5 générations à la même famille de vignerons, avant d'être reprise en 2015 par 2 passionnés du vin : Isabelle et Thierry Kerdreux. Le vignoble de 16 ha est composé de 48% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 4% Cabernet franc, 3% Petit Verdot et 3% Cot, terroir sablo-graveleux majoritaires, limons argileux et affleurements calcaires selon les secteurs, dans un paysage doux et mollement vallonné, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. HVE niveau 3 à partir du millésime 2018 mais déjà travaillé de la même façon depuis la reprise du domaine en 2016. A la vente en 2020 pour Thierry Kerdreux, “Château Les Abèdes 2017, et notre nouveau vin, Fleur de David 2016, plus tannique que les autres parce qu’il a plus de Petit Verdot et est vieilli 24 mois en fûts de chêne. En 2019, nos vignes ont été touchées par le gel et la tempête, ce qui a provoqué une certaine coulure et une moindre quantité, cependant, ce millésime, actuellement à l’assemblage, est nettement prometteur.” Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son Médoc David 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué. Jolie nouveauté avec cette cuvée Fleur de David 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais.

Thierry Kerdreux
40, Grand-Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudavid

Domaine de L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Le sol qui caractérise notre appellation provient des collines du massif des Dentelles de Montmirail auxquelles le village est adossé. L'érosion, au fil du temps, a fait descendre les argiles, les marnes, les sables et les cailloutis qui sont venus recouvrir coteaux et terrasses et qui assurent une belle diversité de sols d'un endroit à l'autre. Les roches calcaires du massif collinaire donnent des sols très calcaires et donc une évolution des vins vers la minéralité. L'exposition du vignoble, sur les pentes Ouest du massif collinaire nous amène le soleil plus tardivement. La durée d'exposition du vignoble à la chaleur estivale est donc plus courte, ce qui permet de garder plus d'acidité naturelle dans les vins et leur donne une jolie fraîcheur et un potentiel de garde important. Les traitements nécessaires pour la protection du vignoble sont faits avec des éléments simples tels le sulfate de cuivre et le soufre. Les traitements sont faits à la dose minimale possible et décidés en fonction de la météorologie, de la présence de maladies ou parasites dans l’environnement et du stade d’évolution de la vigne. Le domaine est en conversion Bio depuis 2017. En 2019, il est donc en 3e année de conversion Bio et sera certifié Bio avec le millésime 2020. Par ailleurs, les vins rouges sont certifiés Vegan depuis les millésime 2018. Visite et dégustation sur place avec Christian Vœux du CDR-Village Séguret Réserve 2017, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche. Tout en bouche, le CDR-Village Séguret blanc La Daurèle 2019 a des notes de lis et de rose, persistant, alliant rondeur et vivacité, d’une jolie finale aromatique, le CDR-Village Séguret rosé Le Rosé de Simone 2019, Grenache noir, Cinsault, Carignan, élevage de quelques mois sur lies, est très équilibré, de belle teinte, tout en arômes, avec des nuances de framboise et de rose, mêlant structure et distinction. Excellent CDR-Village Séguret rouge Laurences 2018, de robe grenat intense, au nez de fruits des bois, c’est un vin avec des tanins soyeux, typé, très équilibré en bouche, de bonne garde. Et enfin l’IGP Vaucluse rouge La Vigne de Louis 2018, Syrah et Grenache noir, mêlant structure et rondeur, un vin coloré et charnu, avec des tanins fins et souples. L’ IGP rosé 2019 de bouche friande et souple, de belle teinte soutenue, est parfait sur des plats exotiques, quant à l’IGP blanc 2019, il développe une bouche avec des notes de pêche jaune et de poire, d’une belle harmonie, tout en persistance d’arômes, tout en finesse.

Christian Voeux
197, chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :06 10 71 26 72
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr

Domaine COURÈGE-LONGUE


Vignoble sur des croupes de coteaux dominant la vallée de la Garonne, avec des vignes d’une moyenne d’âge de 30 ans, plantées sur un terroir de graves argilo-sableuses, 2,7 ha de Merlot, 1,7 ha de Cabernet-Sauvignon et de 1,1 ha de Cabernet franc. Les vignes sont conduites en Agriculture Biologique. Le travail du sol aère et assainit la terre, l’enracinement est plus profond, la vigne résiste mieux à la sécheresse et la minéralisation de la roche mère qui apporte la signature du terroir aux raisins, que l’on retrouvera dans les vins. Remarquable Buzet rouge Arrougeys 2014, riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau et de poivre, intense au nez comme ce Buzet rouge Vitatge Vièlh 2014, velouté en bouche, très parfumé, très réussi, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois. Goûtez le Buzet rouge Lou Gran Trùc 2016, très marqué par son Merlot (90%, le reste en Cabernet-Sauvignon), d’une belle robe rubis prononcé, avec des arômes de framboise et de réglisse, dense, et le Buzet rouge Family 2014, tout en arômes, aux tanins ronds, au nez de pruneau et d’humus.

David Sazi
Débat
47230 Feugarolles
Téléphone :06 10 80 93 96
Email : courege.longue@gmail.com
Site personnel : www.couregelongue.fr

DOMAINE ERIC ET BERENGERE THILL


“Cette installation est le fruit d'une passion cultivée depuis ma plus tendre enfance, raconte Éric Thill. Mes origines alsaciennes influencent mon travail tant à la vigne qu'à la cave. L'emploi de produits phytosanitaires est réduit à son plus strict minimum pour le respect de l'environnement et de la santé humaine. Les vendanges sont manuelles, triées à la parcelle, récoltées en caisses directement transportées des vignes à la cave pour éviter des triturations inutiles au raisin et ainsi respecter son intégrité. A la vigne, nous faisons beaucoup d'efforts pour consommer un minimum d'énergie fossile. Le rognage, le palissage et surtout les vendanges sont réalisés uniquement à la main. Nous raisonnons chaque intervention à la parcelle. Nous effectuons plusieurs fois, en saison, des comptages concernant la biodiversité présente dans nos vignes. C'est en grande partie pour cela que nos vins sont mono cépages : pas d'assemblages. Nous vous offrons deux gammes de vins à la dégustation : - Des vins fruités et floraux à travers nos Savagnin, Chardonnay, Poulsard et Pinot noir. - Des spécialités du Jura, avec notamment un Crémant pour les fêtes et bien entendu notre marque déposée Liqueur de Chardonnay !” Leur Côtes-du-Jura Préfleur 2015, issu d’une vigne de Chardonnay âgée de 45 à 50 ans, certifiée Bio depuis 2015, possède un charme indéniable, il sent bon les fruits mûrs et les petits fruits secs, un vin légèrement miellé, d’une belle longueur, tout en arômes, bien élevé. Vous pourrez découvrir d'autres cuvées comme le Côtes-du-Jura Chardonnay Sur Montboucon 2016, Chardonnay du lieu-dit Sur Montboucon, le Côtes-du-Jura Chardonnay lieu-dit Les Grandes Vignes 2016, ou encore la Liqueur de Chardonnay, Vin de Liqueur, la conception de ce vin s’est faite en octobre 2010, “nous voulions voir ce que donnerait notre marc 2009 (11 mois de fûts) avec un jus de Chardonnay”, et c’est plutôt réussi.


11, rue Principale
39570 Trenal
Téléphone :03 84 44 82 87 et 06 89 72 10 33
Email : eric.thill202@orange.fr
Site : vinsjurathill


> Nos dégustations de la semaine

Château FONBADET


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Charmante, Pascale Peyronie, perpétue la tradition familiale avec talent et passion.
Le Château Fonbadet poursuit son engagement Eco-responsable. En Biocontrôle depuis cette année (réduction des intrants phytosanitaires avec les produits Biocontrôle, c?est une alternative à l?utilisation de produits de synthèse).




Superbe Pauillac 2017, tout en charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances caractéristiques en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et le poivre. Beau 2016, de robe pourpre soutenu, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin qui emplit bien la bouche, d'une finale intense, de très bonne évolution.  
Le 2015, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, est charnu comme on les aime, gras et structuré, complexe, aux connotations épicées et poivrées. Le 2014, de robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, est bien charnu comme il le faut. 
Le Second Vin, l?Harmonie de Fonbadet Pauillac 2017, il est finement bouqueté, vraiment excellent, à la robe rubis, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, fraise des bois), avec des tanins ronds.
Il y a son Château Pauillac 2016, une production très confidentielle de 2 400 bouteilles, ?le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d?exception.? Le vin est particulièrement charmeur, de couleur intense, racé, aux tanins denses, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, il est tout en élégance et velouté, d'excellente garde, une belle réussite.

Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Tél. : 05 56 59 02 11
Email : pascale@chateaufonbadet.com
www.chateaufonbadet.com
 


Domaine de ROSIERS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine de 8 ha, qui possède cette force évidente du terroir associée à une très grande régularité qualitative et à des prix très mesurés quand on connaît la difficulté de produire ce type de crus. Reprise et installation sur le Domaine familial depuis le mai 2013 de Maxime Gourdain, le neveu de Louis Drevon et petit-fils d?André Drevon.
?De nombreux Vins sont présentés en 2020, nous dit Maxime Gourdain : Côte-Rôtie 2017 puis, en juillet, 2018 pour les rouges, et en blancs les millésimes 2017, 2018, 2019, et aussi quelques 300 bouteilles en rouge de notre nouvelle cuvée Vin de Pays à base de Syrah 2018 et à partir de juillet, millésime 2019.?
On patiente avec ce superbe Côte-Rôtie Drevon 2016, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et d?épices, un vin puissant, avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche. ?Produite depuis 3 générations, la cuvée Classique rebaptisée depuis le millésime 2013 Drevon, en référence au travail d'André et Louis Drevon sur le domaine, est notre cuvée traditionnelle. Elle est le fruit de l?assemblage de nos différentes parcelles, vinifiées et élévées séparément durant 18 mois en fûts dans le chai à barriques du domaine afin de valoriser au mieux chacune de leur caractéristique, avant d'être réunies pour apporter le bénéfice de leurs différents terroirs à cette cuvée.?
Un vin de garde comme en atteste ce 2013, au nez présent avec des senteurs de violette et de pruneau, c?est un vin chaleureux et gourmand, toujours très typé, aux notes de cuir et d?humus en finale, idéal actuellement avec une brouillade de truffes ou un foie gras poêlé aux airelles.
Goûtez le Côte-Rôtie cuvée Cœur de Rose 2016, caractéristique de la Syrah se développant sur les terroirs micaschisteux des sols bruns de l'appellation, 50% de barriques neuves, un vin concentré mais tout en distinction, marqué par son terroir, un vin gras et parfumé, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d?une jolie finale épicée, d?excellente évolution. ?Produite depuis le millésime 2011, la cuvée Cœur de Rose est une sélection de 5 fûts à la fin de l?élevage de 18 mois pratiquée sur les Côte-Rôtie du domaine. Ainsi nous cherchons à créer une cuvée d?assemblage restreinte, gardant la même trame et le même esprit que notre cuvée principale tout en souhaitant la concentration des arômes et de la structure afin de donner naissance à une cuvée de garde par excellence mettant en valeur le potentiel du millésime.?
Belle cuvée parcellaire Besset, qui fleure la prune et les épices, aux tanins amples, de bouche pleine, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, idéal sur une daube de joue de bœuf ou une faisanne en cocotte, par exemple.
?Cette Parcelle exposée Sud / Sud-Est est notre parcelle la plus au Nord de l'appellation mais toujours sur la commune d'Ampuis. Elle est aussi la plus étendue avec une surface d'un peu plus d' 1,3 ha, ceci nous permettant de procéder lors des vendanges à une premiere séléction des meilleurs rangs de la parcelles qui seront en plus des différentes parcelles du domaine vinifiés et élevés séparément. Après 18 mois d'élevage une dizaine de fûts de cette première sélection sont présents dans le chai. C'est sur ces 10 fûts qu'une deuxième sélection gustative sera réalisée afin de créer l'assemblage final de la cuvée.?
Il y a également ce Condrieu 2015, pur Viognier, sol de granit décomposé, 25% de barriques neuves, minéral à souhait, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d?une finale longue avec d?agréables notes d?agrumes, parfait sur un loup au sabayon d'anis ou des tagliatelles aux truffes et foie gras, notamment.

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Tél. : 04 74 56 11 38 et 06 71 73 57 71
Email : domainederosiers@gmail.com
www.vinsdusiecle.com/rosiersdrevon
www.domaine-de-rosiers.fr
Achetez ce vin au prix direct propriété


Domaine DHOSTE CHEVALIER



> Les précédentes éditions

Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019

 



Château BOVILA


Jean Pol HAUTBOIS


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château du MOULIN VIEUX


Château de PASQUETTE


Château FAUGAS


Château PLANTIER ROSE


Vignobles GONFRIER


SCHAEFFER-WOERLY


Pierre BOURÉE Fils


Domaine André MATHIEU


Château VIEUX RIVALLON


Château La CANORGUE


L'ESTABEL CABRIÈRES


Château du GRAND BOS


Château NOZIÈRES


BOURDAIRE-GALLOIS


CLOS DES LUNES


Michel TURGY


Domaine Pierre GELIN


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Château BELLES-GRAVES


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château de La GRENIERE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


R. BOUTILLEZ MARCHAND


Philippe LECLERC


Château de PIZAY


Maison MOLLEX


Château La MARZELLE


Château FONTBONNE


Château DARIUS



DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE PICHARD


CHATEAU DU MASSON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales